Le sport est mon principal client,

depuis 3o ans

Marc Durand

Chroniqueur - Animateur - Réalisateur - Conférencier

Comment me décrire en un mot?

Passionné

et en plusieurs mots?

Si le sport a été pratiquement mon seul client depuis 30 ans, c'est que je ne l'ai jamais perçu comme un client, mais comme un partenaire.

J'ai commencé ma carrière professionnelle à TQS-Québec, puis rapidement en tant qu'animateur et réalisateur de 400 épisodes de l'émission Hebdo Sports, diffusé de 1994 à 2002. Je consacrais complètement le contenu de cette émission aux athlètes de la région, avec un grand succès.

 

Après avoir fait passablement le tour, je suis passé à la télé et la Tour de Radio-Canada pour la plus grande des aventures  : les Jeux olympiques.

Sérieusement, les Jeux olympiques sont les moments les plus marquants de ma vie professionnelle.

Animateur, journaliste, réalisateur, chroniqueur, auteur et conférencier, spécialisé en sport olympique et histoire du sport au Canada.

Et c'est toujours le cas. Je suis sur une séquence de 8 en 8 : Athènes, Turin, Pékin, Vancouver, Londres, Sotchi, Rio et Pyeongchang. Tokyo 2020etun suivra.

 

Et comme le sport olympique n'est pas qu'une affaire de quelques semaines aux deux ans - pas pour moi en tout cas - j'ai eu le bonheur de couvrir des centaines de Championnats du monde, de Coupe du monde et d'événements sportifs de tous les niveaux.

 

Cette décision, en 2002, m'a fait grandir à travers les exploits de nos athlètes canadiens et ce, sur tous les continents. J'ai été de l'équipe média des trois derniers jeux du Commonwealth en Inde, Écosse et Australie et en Afrique pour les derniers Jeux de la Francophonie.

Je dis souvent que je n'ai jamais "travaillé" depuis 1992, année ou je suis passé de vendeur en informatique à journaliste télé. Mon passe-temps est devenu enfin rémunéré.

J'ai fait le tour de la terre, avec un micro et des histoires fantastiques dans mes bagages.

Marc-Antoine Gagnon, Mikaël Kingsbury et Philippe Marquis, médaillés des championnats du monde FIS de ski acrobatique, Kreisberg, Autriche, 2015.

En plus de ces grands moments sportifs, j'ai eu le grand privilège d'animer et de réaliser l'émission "Tellement Sport" (2008-2011) consacrée aux athlètes d'élites canadiens. Cette émission a mérité le prix Gémeaux de la meilleure émission ou série sportive en 2010.

 

J'ai aussi animé ou collaboré à plusieurs autres émissions de Radio-Canada, dont Le Football Universitaire (Gémeaux de la meilleure animation, 2013), Objectif Sotchi, Le soccer de l'Impact, Adrénaline, Le Revers de la Médaille, Au-dessus de la mêlée et Droit au but...

Vous êtes encore là ? C'est pas fini.

Depuis 2014, je dirige ma propre entreprise : les Productions Marc Durand.

J'ai carte blanche pour offrir mes services de consultant, animateur ou de réalisateur.

J'ai donc négocié mes apparitions à différentes émissions télé ou radio, et les derniers grand Jeux. J'ai produit deux documentaires pour RDI et RDS.

 

J'ai scénarisé, animé et réalisé la série-documentaire "le sport aux enchères" pour CANAL D, les campagnes de promotion de plusieurs organismes dont Baseball Québec et Sport'Aide, animé des tonnes de congrès, forums, conférences et soirées reconnaissances, principalement toujours en sport.

 

Je ne fais pas exprès, c'est comme ça.

Je suis aussi le président et cofondateur de la Société d'Histoire du Sport de la Capitale-nationale (SHSCN) et membre de la Société Internationale de Recherche en Hockey (SIRH). 

J'ai aussi écrit deux livres, "La Coupe à Québec, les Bulldogs et la naissance du hockey" et "Jean Béliveau, la naissance d'un héros [archive]" aux Éditions Sylvain Harvey, en collaboration avec la Commission de la Capitale Nationale du Québec.

Enfin, je collabore étroitement avec la Ville de Québec pour les commémorations reliées au sport de la Ville.

 

 

 

 

 

 

 

 

Non, je n'ai pas fini de ne pas travailler.

Marc

 

livre-marc-durand-coupe-quebec.png

J'ai d'ailleurs été récipiendaire du prix Brian MacFarlane pour la qualité de mon travail, en 2013.

Non, ce n'est pas "enfin" finalement. Parce qu'il y a tellement d'autres choses, tellement de projets en cours de route et tellement à faire.

En savoir plus sur ce que je fais :

© 2020 créé avec amour par Drolette