Rechercher
  • Marc Durand

Comment choisir son animateur : 5 trucs pour que votre événement soit un succès

Mis à jour : il y a 5 jours


Vous avez tout prévu : la salle, l’ambiance, le traiteur, le DJ, les prix de présences, etc. Puis l’animateur arrive. Quelqu’un vous l’a recommandé. Oh… c’est lui ? Il ne vous inspire pas confiance….


Bonne chance. Finalement, vous n’aviez pas tout prévu…



L’animateur d’un événement, c’est plus qu’une voix au micro qui présente des gens et des prix. C’est le maitre de cérémonie. Celui qui crée et dirige l’ambiance. C’est ce que les gens remarqueront, pour le meilleur, souhaitons-le.


J'ai des conseils pour vous:

Voici cinq trucs qui me servent bien et font plaisir à mes clients..

Truc #1 : Un animateur valide toujours sa présentation avec son client


Une scène trop souvent vue et entendue, le massacre du nom de la gagnante ou du gagnant. Pour le récipiendaire, ce moment fort mérité, filmé par sa famille ou son copain, est diminué par votre erreur… évitable. L’animateur - qui a toujours les noms des gagnants à l’avance - doit faire ses devoirs, et s’informer de la prononciation de chaque élément de sa présentation. Il en va de même pour les acronymes. On dit le « siuss », et non le « C-I-U-S-S-S » en détachant les lettres en parlant du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux…


Truc #2: Un bon animateur s’adresse directement aux spectateurs


Vous iriez voir un humoriste qui lit son monologue ou un chanteur les paroles de sa chanson? Pas très agréable de voir un animateur, tête baissée au lutrin, lire les notes, qui sont souvent par ailleurs écrites par un membre du comité organisateur.


Un bon animateur doit mettre les phrases clés dans ses mots, tout en respectant l’essentiel du message, et doit garder l’intérêt vers la scène, afin de mettre en valeur les invités, les récipiendaires ou tiens, le président. Ces gens, souvent moins à l’aise, auront parfois leurs nombreuses pages qu’ils liront avec minutie. C’est à l’animateur de donner du rythme.


Truc #3: Un bon animateur s’adapte à l’émotion.

L’événement dicte le ton, et non le contraire. Je dirais même qu’un bon animateur s’adapte aux différentes émotions d’une même soirée. On ne présente pas une remise de prix de présence comme un hommage à un disparu. L’animateur sait quand s’exclamer et quand se taire.


Truc #4: Un bon animateur sait doser ses interventions.

Les animateurs réclament souvent le silence ou l’écoute des participants, mais parfois, cette tâche est difficile, compte tenu de plusieurs facteurs, dont la proportion ou la disposition de la salle, de la qualité de la sonorisation... Dans ces cas, il y a des trucs, mais dans des cas extrêmes, il faut proposer avec doigté le respect de certains passages plus importants : l’allocution de l’invité d’honneur ou du président, par exemple.


Enfin, il est important que les invités, qui ont parfois payé pour être dans la salle, soient respectés sans se faire dire « chuuuuuuut » sans arrêt. Le jugement de l’animateur est très important.


Truc #5: Un bon animateur sait se préparer et s’adapter.

Impensable de ne pas avoir une préparation active avec les organisateurs d’un évènement, au moins une semaine avant le jour J. L’ambiance souhaitée, les attentes, la clientèle… Aussi, une autre rencontre aura lieu quelques heures précédant l’événement, afin de valider les noms des invités, le scénario, etc.


Une fois sur scène, l’animateur devient le représentant du groupe, et s’il est bien préparé et se présente bien, il fera bien paraitre votre organisation. Par exemple, il saura récupérer les problèmes techniques, les imprévus et peut-être même, les malaises! J’aurais tellement d’anecdotes à vous raconter.


Votre animateur doit être à l’image de vos ambitions et surpasser vos attentes. Par son

professionnalisme, son sens de la répartie et son enthousiasme, il peut même sauver quelques ratés de l’événement. Dans aucun cas, vous ne souhaitez qu’il en soit le point faible. Prenez son rôle au sérieux.



72 vues1 commentaire

© 2020 créé avec amour par Drolette